Lino Ventura, 30 ans déjà : ses rôles les plus marquants

Angiolino Ventura disparaissait le 22 octobre 1987

Le grand Lino Ventura nous a quitté il y a maintenant 30 ans. Sa présence unique devant la caméra et son humanité, symbolisée par Perce-Neige, une fondation dédiée aux enfants en situation de handicap, ont su toucher le cœur des Français. En mémoire de ce grand Homme, voici une rétrospective de ses plus grands rôles.

Touchez pas au grisbi de Jacques Becker, en 1954. Dans ce film Lino Ventura fait ses débuts, et Gabin achève sa traversée du désert.

Classe tous risques de Claude Sautet, en 1960


Un Taxi pour Tobrouk réalisé par Denys de La Patellière, en 1961

Les Tontons flingueurs de Georges Lautner en 1963, sur un scénario d'Albert Simonin et des dialogues de Michel Audiard, avec Lino Ventura, Bernard Blier, Jean Lefebvre et Francis Blanche...

Cent mille dollars au soleil d'Henri Verneuil, en 1964, adaptation au cinéma du roman de Claude Veillot Nous n'irons pas en Nigeria...

Les Grandes Gueules de Robert Enrico, en 1965

Les Aventuriers de Robert Enrico, en 1967

Dernier domicile connu de José Giovanni, en 1970

L'Aventure c'est l'aventure de Claude Lelouch, en 1972

La Bonne Année de Claude Lelouch, en 1973

L'Emmerdeur d'Édouard Molinaro, avec Jacques Brel et Lino Ventura, en 1973

La Gifle de Claude Pinoteau, en 1974

Adieu poulet de Pierre Granier-Deferre, en 1975

Garde à vue de Claude Miller, en 1981

Les Misérables de Robert Hossein, en 1982