Coronavirus : Emmanuel Macron s’exprimera à 20h à la télévision et réunit un Conseil de défense

Emmanuel Macron s’exprimera à 20h à la télévision

 

Coronavirus / Macron réunit un conseil de défense

Le chef de l'Etat réunit lundi 16 mars 2020 un déjeuner de travail "en format Conseil de défense" afin de décider des nouvelles mesures à prendre contre l'épidémie de coronavirus.

Emmanuel Macron réunit lundi 16 mars 2020 à midi un déjeuner de travail « en format Conseil de défense », a annoncé l’Elysée, afin de décider des nouvelles mesures à prendre pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

L’Elysée a de nouveau démenti lundi matin les rumeurs d’un imminent confinement généralisé des Français chez eux, comme l’ont déjà décidé l’Italie et l’Espagne.

Le déjeuner réunira les responsables habituellement présents lors des conseils de défense, dont le Premier ministre, le chef d’état major particulier, le coordinateur national du renseignement, les ministres de la Santé, de l’Intérieur et des Affaires étrangères.

Le président de la République doit s’adresser aux Français à 20h à la télévision ce lundi.

Le chef de l’Etat devait également s’entretenir dans la matinée avec la présidente de la Commission Ursula von der Leyen, la chancelière Angela Merkel et le président du Conseil Charles Michel pour discuter d’un éventuel contrôle renforcé aux frontières extérieures de l’espace Schengen.

Emmanuel Macron tiendra ensuite une visioconférence des leaders du G7 à 15h, une réunion décidée lors d’une appel avec Donald Trump vendredi.

Ces nouvelles réunions visent à trancher sur un éventuel durcissement des mesures à prendre pour enrayer l’épidémie, qui ne cesse de progresser en France malgré les mesures de plus en plus drastiques annoncées depuis jeudi... l'idée d'un confinement total est en pour-parler.

Le bilan de l’épidémie a grimpé dimanche à 127 morts et 5423 cas confirmés en France, soit 36 morts et plus de 900 cas supplémentaires en 24 heures, la plus forte augmentation quotidienne des cas et décès depuis l’apparition du virus dans le pays, qui est officiellement entré samedi dans le stade 3 de l’épidémie.