Coluche : La vérité sur le retrait de sa candidature dévoilée

Coluche: obligé de se retirer de la campagne à cause de pressions

 

Coluche avait présenté en 1981 sa candidature pour l’élection présidentielle, cette nouvelle avait été un choc qui a bousculé le paysage politique de l'époque. Mais le célèbre humoriste avait décidé de se retirer seulement deux mois avant l'échéance.
Mais nous en savons plus grâce à une lettre publié le 1er mars 2019.
A l'origine tout partait d'un blague, l'objectif de Coluche était de mobiliser les abstentionnistes, et de les inciter à venir faire entendre leur voix dans les isoloirs.
L'effet a été plus important qu'attendu, l'idée de ce président atypique a séduit énormément, jusqu’à 16% des intentions de vote.

Mais tout s'arrête brutalement quand l'acteur retire sa candidature en mars 1981. Il explique sa decision dans une lettre restée secrète, adressée à Romain Goupil, son directeur de campagne de l'époque.

« J’arrête. Je ne suis plus candidat. »

« Je suis interdit à la radio, à la télé, tous ceux qui ont essayé de me soutenir se sont fait virer, la grande presse fait le silence. »

« J’espère qu’un jour la France aura un gouvernement qui s’occupe des Français plus que des intérêts de sa famille et de ses copains. J’espère qu’un jour les jeunes pourront se promener dans les rues sans que la police ne les agresse »

« Amusez-vous bien mais sans moi . »

lettre-coluche

Dans la lettre publiée sur Le Monde, l'humoriste parle aussi de menaces de mort

.

t-shirt-waikiki-pub

T-shirt disponible sur lepepere.fr