La chanteuse Maurane est décédée

Une (trop) jeune étoile dans le ciel

Maurane vient de s’éteindre à 57 ans. Elle a été retrouvée inanimée dans son lit, lundi, aux alentours de 20h. Un magistrat du parquet de Bruxelles s'est rendu à son domicile. Maurane, alias Claudine Luypaerts, habitait Schaerbeek. Ce lundi soir, on ne voyait, devant son domicile, qu'un véhicule de police de la zone et quelques voisins aux fenêtres.

Fille d’un compositeur et d’une professeure de piano, Maurane est née le 12 novembre 1960. Elle s’était d'abord fait connaître en participant, en 1979, au spectacle "Brel en mille temps" au Passage 44 de Bruxelles, en compagnie de Philippe Lafontaine dont elle était très proche.

D’abord connue sous le nom d’artiste de "Claude Morane", elle raccourcira très vite son pseudonyme en Maurane.

Steve Houben, Lara Fabian, Michel Fugain, Cabrel, Le Forestier, Nougaro… Elle montera sur scène avec les plus grands jusqu’à participer, de 1996 à 2013, aux concerts des Enfoirés pour les Restos du cœur. Maurane était une femme engagée qui militera également en faveur des otages du monde entier en 2008.

En 2016, confrontée à des problèmes aux cordes vocales, Maurane doit annuler plusieurs concerts. Un silence qui durera deux ans.

Bien qu'elle fût moins présente sous les projecteurs ces derniers mois, de nombreux Bruxellois ont encore pu la voir et l'entendre ce dimanche 6 mai, sur la place des Palais lors de la fête de l’Iris. C'était à l’occasion d'un hommage rendu à Jacques Brel pour les 40 ans de sa mort. Elle envisageait d'ailleurs de lui consacrer un album dans les prochains mois.

Le dernier tweet de Maurane, le 5 mai, avant sa participation à la fête de l'Iris.

Le 15 mars dernier, Maurane annonçait dans un tweet la préparation d'un album hommage à Jacques Brel.



&bsp;