Nolan, le gifleur de Valls, annonce sa candidature à la présidentielle

Une candidature de plus


Près de deux mois après avoir giflé Manuel Valls lors d’un déplacement de l’ancien Premier ministre à Lamballe, Nolan Lapie, le jeune homme de 18 ans vient d’annoncer sur sa page Facebook qu’il était candidat à l’élection présidentielle. « Ma volonté, par cet acte, est de dénoncer les dérives actuelles mais surtout de proposer un programme devant nous permettre à tous de construire un avenir meilleur », indique le jeune Breton, « fier ses racines », dans une vidéo publiée sur YouTube.

En quête des 500 parrainages d’élus, le candidat reconnaît toutefois dans les colonnes de Ouest-France que « cela va être compliqué ».

« Il n’y avait aucune violence dans mon geste »

Dans sa vidéo, Nolan Lapie revient également sur l’épisode de la gifle qui était selon lui « une réponse à la violence » de la politique menée par Manuel Valls. « Quand je lui ai mis la gifle, ce n’était pas prémédité. Je voulais au départ lui dire quelques mots mais j’ai ressenti sur le moment qu’une simple expression verbale serait vaine. Mais il n’y avait aucune violence dans mon geste », assure le jeune homme.


Lamballe. Manuel Valls giflé par Letelegramme

Sources : 20minutes.fr