Notre-Dame: L’orgue principal et les vitraux des rosaces ont survécu à l’incendie

Les trois rosaces monumentales de Notre-Dame de Paris et l'orgue ont survécu au brasier

 

notre_dame_160419

"Pas une goutte d'eau". "Le grand orgue n'a absolument pas été touché, si ce n'est qu'il est très empoussiéré. Mais il n'a pas pris une seule goutte d'eau. Il a pris de la suie et de la poussière, donc il est totalement inutilisable. Mais rien n'a brûlé, rien n'a fondu",rapporte Europe 1.
Quant au deuxième orgue, utilisé quotidiennement et situé dans le chœur, "il a été copieusement arrosé (par les lances à incendie), mais c'était pour préserver les stalles du 18ème siècle (les rangées de sièges, liés les uns aux autres et alignés le long des murs du chœur de la cathédrale) qui sont juste en dessous."

Rosace vitrail Notre-Dame cathedral, Paris

“Les vitraux n’avaient pas été touchés, les trois belles rosaces de Notre-Dame, qui datent des XIIe et XIIIe siècles n’ont pas bougé. Ce sont des vitraux du XIXe siècle, beaucoup moins importants dans notre imaginaire qui ont pu être touchés, mais pas les joyaux du XIIIe siècle. C’est un peu un miracle.”

la forêt de Notre Dame partie en fumée

La charpente de Notre-Dame, surnommée "la forêt", un vestige vieux de huit siècles est quand à elle, partie en fumée 😭

Un grand bravo aux pompiers de Paris pour cette lutte de plus de 9h contre les flammes.

pompier-paris-notre-dame

Photo : Pompiers de Paris