Attentat kamikazes à l’aéroport international d’Istanbul : 36 morts, 147 blessés

Trois kamikazes ont mené une attaque-suicide à l'aéroport international Atatürk d'Istanbul

Au moins 36 personnes, dont des étrangers, ont été tuées et 147 blessées mardi soir dans un triple attentat-suicide à l'aéroport international Atatürk d'Istanbul, le plus meurtrier dans la métropole turque déjà visée trois fois cette année.

Selon les autorités, des explosions ont d'abord eu lieu à l'entrée du terminal des vols internationaux vers 22H00 (19H00 GMT). Trois assaillants ont mitraillé des passagers ainsi que des policiers en faction, une fusillade a éclaté puis les kamikazes se sont fait sauter, un scénario rappelant les attentats jihadistes de Paris en novembre 2015 ou de Belgique le 22 mars dernier.


"Cette attaque, qui s'est déroulée pendant le mois du ramadan, montre que le terrorisme frappe sans considération de foi ni de valeurs", a dit Vasip Sahin, le chef de l'Etat.

Des photos et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent une énorme boule de feu à l'entrée du terminal et des membres de la sécurité en train de faire évacuer des passagers qui hurlaient dans des couloirs, pris de panique.

 

 

Le Police Turc frappe le terroriste et sauve des centaines de personnes

 

 

Pensées aux familles des victimes.