“Orlando, le Bataclan de l’Amérique”

Daesh revendique l'attaque d'Omar Mateen


Une tuerie sans précédent s'est déroulée aux Etats-Unis dans la nuit de samedi 11 à dimanche 12 juin. Le pays vient de connaître ni plus ni moins la pire fusillade de masse de son histoire.


Un homme lourdement armé, Omar Mateen, a ouvert le feu dans une boîte de nuit gay d’Orlando, le Pulse, en Floride aux Etats-Unis.

Le président américain Barack Obama a condamné comme "un acte de terreur et de haine" la pire fusillade de l'histoire des Etats-Unis, qui a fait 50 mort et 53 blessés. Le bilan des victimes pourrait encore malheureusement s'alourdir...