Les Prud’hommes condamnent la Société générale à payer plus de 450.000 euros à Jérôme Kerviel

Grand rebondissement dans l'affaire Kerviel


La Société générale a été condamnée par les Prud'hommes, ce mardi 7 juin, à payer plus de 450.000 euros à Jérôme Kerviel. La justice prud'homale a jugé que la banque française avait licencié "sans cause réelle et sérieuse" l'ancien trader et ce, dans des conditions jugées "vexatoires".

La Société générale a immédiatement fait appel de cette décision qu'elle juge "scandaleuse". L'avocat de la banque, Arnaud Chualet, a également rappelé que Jérôme Kerviel avait été condamné au pénal pour des manœuvres boursières frauduleuses.


Source : le Huffington Post